pentacycle

Le véhicule est de l’ordre du rêve, du caché, il n’existe plus que son image. La structure en béton, elle, se donne comme un objet bien réel ; objet dans le paysage devenu un des éléments du paysage. Cette structure n’est pas tout à fait une ruine, sur ce point, un célèbre texte de Robert Smithson paru en 1967 (donc contemporain des premiers essais de l’aérotrain) dans Art Forum sous le titre « Une visite des monuments de Passaic, New Jersey », nous est fort utile. Smithson invente dans ce texte le concept de la « ruine à l’envers », qu’il définit comme l’antithèse de la ruine romantique : « Il s’agit là de l’opposé de la ruine romantique, car ces édifices ne tombent pas en ruine après avoir été construit mais plutôt s’élèvent en ruines avant d’être construit. » (p20 cahiers du Mnam n°43, 1993).

L’Aérotrain, tout comme la science-fiction, anticipe un futur qui ne reflète que la technologie et les aspirations d’un présent, voir d’un passé… c’est l’étrange constat, toujours renouvelé, du « yesterday’s tomorrow is not today » exprimé par Lawrence Alloway. C’est la seconde caractéristique de cette structure : être suspendue entre une multiplicité de temps qui ne se rejoignent pas. Il était alors clair que notre véhicule devait non pas réactualiser mais réactiver cette hétérogénéité et ce faisant être lui-même à l’image de cette complexité temporelle. Le dernier point important est sans doute celui qui nous a réuni sur ce projet. Il s’agit d’une autre ambiguïté de la structure liée à sa condition de fragment. Cette structure devrait être une route, une voie, un espace directionnel reliant des points A et B. A l’état de fragment, cette structure ne relie qu’elle même : « Pareil à une petite ¦uvre d’art, un fragment doit être totalement détaché du monde environnant, et clos sur lui-même comme un hérisson » (F. Schlegel) Sam

 

~ par desirepathesamcaen sur 19 janvier 2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :