Anti-sites

Nous les avons appelé les « anti-sites ». Ces excroissances architecturales, qui se multiplient depuis plusieurs années, forment un éventail de propositions concrètes, de réponses silencieuses (privées, collectives, publiques) et paradoxales face au problème de la précarité.

Discrète afin de ne pas éveiller notre mauvaise conscience, parfois dangereuse pour les plus pragmatiques, teinté d’esthétisme en feinte décorative, ou simplement efficace, la riposte est ordonnée, inédite.

Elles condamnent radicalement l’accès de l’espace qu’elles occupent, ces ilots non-identifiés, de toute réappropriation.

Arnaud Elfort et Guillaume Schaller
Plus de photos des « Anti-sites » http://www.flickr.com/photos/7211263@N02/

Le site du collectif The Survival Group http://www.survivalgroup.org/

Angèle

~ par desirepathesamcaen sur 12 février 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :