Andi Zimmermann

Andi Zimmermann
Serie « Spontaneaous Random »
2008, photographie
L’espace urbain comme un lego géant, la ville générique, identique, semblable et globalisée retravaillée dans un esprit pop art, ou comment de l’accumulation naît l’acculturation.
L’effet est renforcé par la technique photographique qui trouble nos perception.
Edith

~ par desirepathesamcaen sur 5 décembre 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :