Takahiro Iwasakis

Un sombre château émergeant d’un sac poubelle, des fils tirés de modestes serviettes formant des tours de télécommunication, le fragile pavillon d’un palais de Kyoto qui semble se refléter dans l’eau d’un lac tout proche… La très grande subtilité des oeuvres de Takahiro Iwasaki est le fruit d’associations à la fois enfantines et ironiques entre les matériaux utilisés et les figures qu’ils laissent émerger. Semblant chanter la poésie du réel, les oeuvres d’Iwasaki demandent au visiteur une attention presque méditative : le romantisme de ses paysages entre en conflit avec le dénuement des matériaux utilisés et ouvre un espace nouveau dans lequel les objets du quotidien nous chuchotent la possibilité d’un autre monde, lilliputien et féerique.
source:
http://www.biennaledelyon.com/

hhgf

ti

Julien C

~ par desirepathesamcaen sur 4 décembre 2009.

Une Réponse to “Takahiro Iwasakis”

  1. merci julien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :