Christoph Niemann – I LEGO NY

Un homme sur la plate forme du métro, apercevant une créature sur les rails

 

Allez sur ce lien pour voir un peu plus du travail de Christoph Niemann, qui a sa façon à lui, très minimale, de reconstituer sa ville. 

http://niemann.blogs.nytimes.com/2009/02/02/i-lego-ny/

Traduction de l’intro :

« Durant les longs et sombres jours d’hiver berlinois, j’ai passé beaucoup de temps avec mes garçons, dans leur chambre. Et comme je voyais les jouets éparpillés sur le sol, mon esprit est inévitablement retourné vers New York. »

Sur le blog du N.Y Times, visitez les articles suivants et précédents, vous en saurez plus sur les déboires passionnants de l’artiste avec le café et les cables électriques.

I must have been 5 when I first discovered the taste of coffee, when I was accidentally given a scoop of coffee ice cream. I was inconsolable: how could grown-ups ruin something as wonderful as ice cream with something as disgusting as coffee? I must have been 5 when I first discovered the taste of coffee, when I was accidentally given a scoop of coffee ice cream. I was inconsolable: how could grown-ups ruin something as wonderful as ice cream with something as disgusting as coffee?

~ par jessssica sur 21 octobre 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :